Interview dame du noir, Céline et La Folie des Polars

ITW dame du noir , association

Céline Cros-Blandineau, passionnée de lecture, a crée en la Folie des polars en septembre 2020

  

Ge : Bonjour Céline, es-tu prête à passer à nouveau sous le feu des questions ?

Oui tout à fait prête.

 

Ge : Si on te retrouve aujourd’hui encore dans nos pages c’est que tu es suspectée et que tu es coupable d’avoir monté une association de malfaiteurs autour du polar : « La Folie des Polars« . Aussi chez les flingueuses nous aimerions comprendre pourquoi ! Mais avant de commencer à répondre sur ce sujet, nous aimerions que tu te présentes à nos lecteurs et nos lectrices !

1e Partie :

Ge : Alors pour démarrer tu pourrais répondre déjà ces premières questions

 Oui je peux !

Ge :  Peux-tu à nouveau décliner ton identité, ton âge, ta profession, tes études…. tes antécédents, bref tout ton pedigree ?

Je m’appelle Céline, j’ai 35 ans, je suis mariée, sans enfant, je suis assistante juridique dans un Cabinet d’Avocats, je suis titulaire d’un baccalauréat littéraire, de 2005 à 2011 j’étais gendarme réserviste. J’ai également un diplôme de bibliothécaire dans l’Association Culture et Bibliothèque pour Tous. Je suis passionnée de lecture, de loisirs créatifs, de photographies. J’ai un chien qui se prénomme Samy de race border collie et une lapine naine qui se prénomme Pinpin.

 

Ge : Questions rituelles maintenant ! Toujours d’attaque pour ce qui va suivre Céline ?

Oui toujours.

 

Ge:  Quelle était la place du livre dans ton milieu familial ?

 Il a toujours existé. Mes parents me lisaient des histoires, j’adorais choisir mon livre à la bibliothèque de l’école. J’ai toujours vu ma Maman avec un livre ainsi que ma grand-mère maternelle. Du côté de mon Papa peu de lecture hormis le journal.

 

Ge :  Comment était perçu le livre chez toi ?

 Maintenant que je suis mariée et installée, il a une place prépondérante dans ma vie et j’ai redonné le goût de la lecture avec mon mari. Avant, avec les études j’avais moins de temps pour lire comme je le souhaitais. Il ne se passe pas une journée sans q’un livre soit passé dans mes mains. C’est une vraie drogue.

Ge:  Et toi quelques est ton rapport aux livres d’abord et à la lecture ensuite ?

Le livre est un objet précieux avec des messages importants. Il permet l’évasion surtout après tout ce que nous venons de vivre et vivons encore actuellement.

La lecture est un moment qui me permet de souffler, de ne penser à rien et de faire marcher mon imagination.

 

 Ge: Lis tu du polar et que du polar ?

 Je ne lis que des polars, sauf quelques rares exceptions.

 

Ge:   pourquoi le polar ?

C’est un genre littéraire à la fois simple et complexe. J’ai besoin de me détendre quand je lis, pas me prendre la tête à comprendre où veut en venir l’auteur. Avec le polar, on se laisse aller, sans prise de tête hormis quand on cherche l’identité du meurtrier. Les histoires peuvent être dures mais ça reste pour moi une lecture « doudou ». C’est le seul genre où l’auteur peut dénoncer des faits graves et laisser un message fort aux lecteurs.

Ge : Combien de livres lis tu par an ou si tu préfères par semaine ou par mois ?

 J’essaye de lire un livre par semaine.

 

Ge : En tant que lectrice fréquente-tu les salons et autres festivals ?

 Oui, je suis allée à Quai des Polars, le FIRN, la Comédie du livre.

 

Ge : Depuis combien de temps traines-tu dans ce genre d’endroits ?

Depuis 2019.

 

Ge :  quel a été ton premier salon ?

 Quai des polars à Lyon

Ge: Que t’apportent ces salons ?

 Pouvoir rencontrer et échanger avec les auteurs. S’apercevoir que l’on n’est pas seul à aimer ce genre. Participer aux conférences qui sont toujours très enrichissantes.

Ge : Peux-tu nous faire partager une anecdote ?

Pas d’anecdote particulière à part que j’ai converti ma Maman et mon mari à aimer les salons et la rencontre avec les auteurs. Mon mari a même trouvé des mangas son genre préféré.

 

Ge : Attention, question piège…. Comment définis-tu les littératures policières ?

 C’est un genre à part qui est trop souvent négligé par l’école alors que c’est un univers qui peut apporter beaucoup de choses. Il y a en a pour tous les goûts, les psychologiques, les thrillers, les romans noirs, les cosy mystery …

Pour aimer la littérature policière, il faut aimer les faits divers, aimer dénouer le vrai du faux, aimer les jeux de piste.

Parfois, il faut avoir le cœur très accroché.

Mais ce qu’il faut retenir, c’est que ces livres se lisent sans prise de tête, vous font réfléchir et vous laisse de beaux messages d’espoir malgré la gravité de la situation.

 

 

 

2e partie :

 

Ge : Je le disais en introduction tu as monté une association autour du polar.  Raconte-nous cette aventure en quelques phrases.

 Habitant le sud de la France, la plupart des évènements se passent dans le nord, surtout les clubs de lecture. Je voulais faire découvrir le polar à un plus grand nombre sur le principe de l’échange et du partage. D’où l’idée de créer une association pour permettre aux adhérents d’échanger autour de livres lus, de recevoir des auteurs et pourquoi pas un jour organiser un salon du livre.

 

Ge : Comment t’est venue l’idée ?

 Je voulais partager ma passion du polar avec des personnes réelles et non plus virtuelles alors je suis lancée.

 

Ge : Comment tu as concrétisé cette idée ?

 Je me suis renseignée sur les démarches à effectuer, j’ai pris contact avec la Mairie de mon village et je me suis lancée.

 

 Ge : Quel est sont but

 

Cette association a pour but de promouvoir la littérature policière à travers diverses rencontres autour des livres, des rencontres avec les auteurs et autres.

 

 Mes premiers soutiens ont été ma Maman et mon mari et puis dans un second temps la Mairie quand j’ai régularisé la situation.

 

 Ge : Comment fonctionne-t-elle ?

 Nous avons une rencontre par mois pendant deux heures.

2 auteurs sont invités par an.

Un repas de fin d’année pour clôturer le tout.

 

Ge : Combien de membres ?

 Pour le moment nous avons 4 membres actifs et lors des rencontres auteurs, il y a plus de monde.

 

Ge : Qui y fait quoi ?

 Jusqu’à présent je gérai tout toute seule avec l’aide de mon mari. Pour les rencontres auteurs ma Maman venait en soutien également.

Depuis peu, une des adhérentes a accepté de rentrer dans le bureau donc elle m’aide dans les démarches à effectuer, pour la programmation …

  

GVL :  Pourquoi ce nom pour ton association « La Folie des polars » ? Comment il a été choisi ?

 A vrai dire, je n’ai pas réfléchi trop longtemps, je voulais un nom accrocheur et fun. Et puis ça représente l’ampleur que le polar a pris dans ma vie.

 

Ge : Dis-moi Céline, une assos c’est un sacré investissement en temps et en énergie, non?

C’est énormément d’énergie et de temps passé mais quand on voit les gens heureux d’avoir partagé une passion commune, on a tout réussi.

 

 Ge : Quelle manifestations as-tu préparées avec ton assos ?

 On a reçu un auteur, on a organisé un TROC TES LIVRES mais les gens ont encore du mal avec le « gratuit » et un atelier d’écriture sur le thème de « Comment commencer à écrire un roman ».

 

Ge :  As-tu des partenariats, des sponsors.

 J’ai un partenariat avec une librairie et avec la Mairie du village.

 

 Ge : Peux-tu me dire le nom de cette librairie ?

Cette année, notre librairie partenaire était Fiers de lettres à Montpellier et l’année prochaine on a pris contact avec la librairie L’Ourse Bleue à St Gely du Fesc.

Ge Es-tu aussi associée à une médiathèque, une bibliothèque ?

La médiathèque partenaire est celle du village la médiathèque Marie Rouanet aux Matelles.

Ge : Quel a été et quel est le programme de ton assos cette année ?

 17 Septembre 2021 : Assemblée Générale suivi de Le polar dans la BD :

  1. Largo Winch

  2. XIII

  3. Nestor Burma

  4. I.R.S

  5. Détectives

 

10 octobre 2021: TROC TES LIVRES

Cette manifestation a pour but d’échanger nos livres gratuitement pour les faire voyager et découvrir à d’autres lecteurs.

Une simple inscription sera demandée par mail : lafoliedespolars@gmail.com

15 Octobre 2021 : L’horreur dans les polars

  1. Glacé Bernard Minier

  2. Au delà du mal Shane Stevens

  3. Toutes blessent la dernière tue Karine Giebel

  4. Au cœur du solstice Jacques Vandroux

  5. Oublier nos promesses Elsa Roch

 

13 novembre 2021 : Rencontre avec Frédéric PAULIN

10 Décembre 2021 : Les polars et le cinéma ou la télévision

  1. La vérité sur l’affaire Harry Québert Joël Dicker

  2. La peste soit des mangeurs de viande Frédéric Paulin

  3. La ligne verte Stephen King

  4. Ne le dis à personne Harlan Coben

  5. La chambre des morts Franck Thilliez

 

21 Janvier 2022 : Nuit de la lecture (pas eu lieu cause COVID)

 

Janvier ou février 2022 : Rencontre avec Christos Markogiannakis (pas eu lieu cause COVID mais ce n’est que partie remise)

 

12 mars 2022 : Atelier d’écriture : Écrire un roman

Cet atelier est accessible seulement par réservation par mail : lafoliedespolars@gmail.com et limité à 10 personnes.

 

18 Mars 2022 : Commencer à lire des polars

  1. Dernière danse Mary Higgins Clark

  2. Agatha Raisin MC Beaton

  3. Hamish Macbeth MC Beaton

  4. La mort a ses raisons Sophie Hannah

  5. Salut à toi ô mon frère Marin Ledun

 

15 Avril 2022 : Les auteurs suédois

  1. Millénium Stieg Larson (tome 1 à 3)

  2. Millénium David Lagercrantz (tome 4 à 6)

  3. Adn Yrsa Sigurdardottir

  4. Le journal de ma disparition Camilla Grebe

  5. La princesse des Glaces Camilla Läckberg

13 Mai 2022 : Les prix des polars

  1. Les cicatrices de la nuit Alexandre Galien (Prix du Quai des Orfèvres)

  2. Cinq cartes brûlées Sophie Loubières (Prix Landerneau polar)

  3. Les mafieuses Pascale Dietrich Liana Levi (Prix des lecteurs Quais des polars / 20 minutes)

  4. Tombent les anges Marlène Charine (Prix du polar Romand)

  5. Magister dixit Sandro Galeazzi Guillaume Grâces (Prix du thriller prix Femme Actuelle)

 

17 Juin 2022 : Soirée partage

Autour d’un repas, nous vous proposons d’échanger sur un polar avec lequel vous avez eu un coup de cœur au cours de l’année.

 

Ge : Ah, oui, vous êtes actif , tu es à donc ! Alors es-tu certaine de n’avoir rien oublié à m’avouer ?

Certaine

 

Ge : Peux-tu nous faire partager une anecdote lors des rencontres de vos assos ?

Pas d’anecdote là aussi mais un véritable plaisir de partager avec les adhérents cette passion pour le polar qui nous anime. Les échanges dévient parfois du thème mais on ressort toujours avec de nouvelles idées de lectures, de films ou de séries.

 

Ge : Et pour finir dernières questions !

Tes livres et polars préférés du moment ?

Agatha Raisin (mon petit bonbon entre deux polars avec des sujets durs)

Les nouveaux Olivier Norek, Christos Markogiannakis, Franck Thilliez et puis d’autres (je ne l’ai pas encore lus mais je sais qu’ils vont me marquer comme à chaque fois)

 

 Ge : Un coup de coup de cœur (mais pas un bouquin) et un coup de gueule à lancer. Je t’écoute !

Un coup de cœur pour ma maison secondaire qui est un véritable havre de paix où je peux lire, faire toutes les activités que je n’ai pas le temps de faire qu’hormis là.

Un coup de gueule pour tous les conflits qu’il y a à l’étranger, à croire que l’histoire n’a pas suffi …

 

Ge : Quelque chose à rajouter ?

Merci encore pour cette nouvelle interview et à l’intérêt porté à l’association.

 

Ge : Certaine ? C’est ton dernier mot ?

N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes non loin de l’association, nous serons ravis de vous accueillir.

 

Ge : Peux-tu nous communiquer les coordonnées de ton association

 Adresse : Les Matelles (34270)

Tel et mail : 06 11 44 72 61 ou lafoliedespolars@gmail.com

Page Facebook : La Folie des Polars

Site : Nous n’en avons pas

 

Ge  : Il y a certainement , comme dans toutes les association, une cotisation pour entrer à La Folie des Polars

Cette année la cotisation était à 10€.

L’année prochaine étant donné que l’on proposera une nouvelle activité qui est l’écriture à plusieurs mains en plus des rencontres mensuelles les tarifs seront de 10€ pour une activité et 12€ pour les deux activités.

 

GVL : Je te remercie Céline pour ces petites confidences et à très vite pour d’autres aventures … 😆

C’est moi qui  te remercie infiniment pour ton travail et ton écoute.

11 réflexions sur “Interview dame du noir, Céline et La Folie des Polars

  1. Super intéressant de découvrir les parcours des passionnés de lecture. Quel que soit le genre 🙂 Bravo à toi, Céline pour la création de cet assoc et pour faire vivre et partager ce genre littéraire. Et merci Ge pour nous faire découvrir tous ces passionné.e.s
    Belle journée à toutes et tous et bonne(s) lecture(s) !

    Aimé par 2 personnes

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s