Le top 2021 de notre porte flingue #2 découvertes

Le top 10 des flingueuses 2021

 # 3bis Ge

Coucou mes polardeux,

Cette année j’ai beaucoup lu même si je n’ai pas eu le temps de tout chroniquer.

Aussi j’ai décidé de vous proposer un top 10 en 3 parties.

Aussi après les polars et roman noir français voici la deuxième partie consacrée à mes belles découvertes

 

Le top 2021 de notre porte flingue

# 2

« premiers romans et autres découvertes »

Difficile de faire un classement entre ces 10 titres.

En fait, je vous les livre comme il me sont arrivés quand j’ai fait ma liste sans réfléchir.

10 premiers romans ou découvertes d’un auteur qui ne sont restés en mémoire


Armorican psycho, Gwenael Le Guellec

Une histoire et un scénario qui m’ont emportée très loin et qui m’a bousculée. Et j’ai adoré ça !

À Brest, le temps est à la tempête. Ce qui n’est pas pour déplaire à Yoran Rosko, le photographe des conditions hostiles. Il aime cette ville et ne craint pas la fureur des éléments, dont les excès nourrissent son travail. Sans doute aussi parce que, atteint d’achromatopsie, maladie qui lui fait craindre la lumière et l’empêche de percevoir les couleurs, il préfère l’opacité. Jusqu’à ce que Claude Garrec, son ami et mentor, disparaisse. Yoran se retrouve alors confronté au Tailleur de sel, un tueur en série insaisissable, aux motivations obscures, qui va l’entraîner jusqu’aux confins de la nuit polaire…

Solak, Caroline Hinault

Voici sans doute ma plus belle surprise de l’année.

Un roman intense, parfois poétique parfois violent. Un écriture parfaitement maitrisée, un style incroyable entre lyrisme et minimalisme.

L’auteure nous embarque dans un huis clos oppressant dans on ne ressort pas indemne.

Sur la presqu’île de Solak, au nord du cercle polaire arctique, trois hommes cohabitent tant bien que mal. Grizzly est un scientifique idéaliste qui effectue des observations climatologiques ; Roq et Piotr sont deux militaires au passé trouble, en charge de la surveillance du territoire et de son drapeau. Une tension s’installe lorsqu’arrive la recrue, un jeune soldat énigmatique, hélitreuillé juste avant l’hiver arctique et sa grande nuit. Sa présence muette, menaçante, exacerbe la violence latente qui existait au sein du groupe. Quand la nuit polaire tombe pour plusieurs mois, il devient évident qu’un drame va se produire. Qui est véritablement la recrue ? De quel côté frappera la tragédie ?

Dans ce premier roman écrit « à l’os » et traversé par un sentiment de révolte qui en a façonné la langue, Caroline Hinault installe aux confins des territoires de l’imaginaire un huis clos glaçant, dont la tension exprimée à travers le flux de pensée du narrateur innerve les pages jusqu’à son explosion finale.

Héloïse, Ophélie Cohen

Ma plus belle émotion de l’année

Héloïse

« Toutes les femmes ont une histoire. La mienne est plutôt moche. »

À la veille de ses trente ans, au cours d’une nuit entourée des fantômes de son passé, Héloïse va se dévoiler. Portée par les souvenirs et les remords, elle ouvre la boîte de Pandore.

Noir, intime et dérangeant, un roman à la fois sombre et lumineux dans lequel les émotions sont à fleur de mots.

Marchands de mort subite, Max Izambard ?

La belle surprise de l’année, un roman noir engagé.

Pierre Marlot observe une colonie d’avocettes en baie de Somme lorsqu’il reçoit un appel du consul de France en Ouganda. On n’a plus de nouvelles de sa fille Anne, journaliste prometteuse et farouchement indépendante, depuis qu’elle est partie dans l’Est de la République démocratique du Congo pour les besoins d’un reportage. En arrivant à Kampala, Pierre comprend qu’il ne faut rien attendre des services consulaires. Il se lance dans une quête solitaire sur les traces de sa fille. C’est ainsi qu’il rencontre Juliet Ochola, une journaliste travaillant pour un grand quotidien ougandais. Juliet décide de reprendre le travail d’Anne. Dans un pays où les journalistes subissent menaces de mort et arrestations arbitraires, elle s’engage dans une enquête à haut risque, alors même qu’une insurrection étudiante met la capitale à feu et à sang.Dans ce premier roman, passionnante enquête sur les minerais du sang qui tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page, Max Izambard nous transporte au coeur d’une Afrique des Grands Lacs affamée de justice. Dans un labyrinthe de questions et de faux-semblants, ses magnifiques personnages luttent pour faire émerger des vérités dérangeantes face à un pouvoir aux abois.

 

Le Sang des Belasko, Chrystel Duchamp

Un thriller psychologique percutant, une galerie de personnages incroyables. J’ai été totalement bluffée par  ce premier polar que je lis de l’auteur car Chrystel Duchamp m’a manipulé de bout en bout

 

Cinq frères et soeurs sont réunis dans la maison de famille, la Casa Belasko, une vaste bâtisse isolée au coeur d’un domaine viticole de Provence.

Leur père, un vigneron taiseux, vient de mourir. Il n’a laissé qu’une lettre à ses enfants, et ce qu’il leur révèle les sidère : leur mère ne se serait pas suicidée – comme l’avaient affirmé les médecins six mois plus tôt. Elle aurait été assassinée…

Au cours de la nuit, non-dits, jalousies et frustrations accumulés au fil des années vont se déverser. Mais le pire reste à venir. D’autant que la maison, coupée du monde extérieur, semble douée de sa propre volonté…

 

 

 

 

Le réveil de la bête, Jacques Moulins

Un premier roman choc, terriblement efficace, parfaitement documenté qui nous plonge au cœur des réseaux de cybercriminalité et nous fait découvrir les ultras droites nationalistes prêtent à tous pour promouvoir leur haine viscérale et arriver au pouvoir

Pour le commandant Deniz Salvère, de la direction antiterroriste d’Europol, une nouvelle menace plane sur l’Europe. Selon ses informateurs, un mouvement ultranationaliste projette une série d’actions violentes partout sur le continent. Quand une de ses sources est retrouvée égorgée dans son appartement parisien, Deniz se saisit de l’enquête dans l’espoir de mettre au jour les ramifications du réseau que la jeune femme avait infiltré.

La Pierre jaune, Geoffrey Le Guilcher

Entre mensonges, révélations et manipulations cette fiction d’anticipation donne matière à réflexion. Une très belle découverte. Un roman à découvrir et faire découvrir de toute urgence

Un jour de pluie, Jack Banks surgit à la Pierre jaune, lieu-dit d’un village breton situé dans la presqu’île de Rhuys. Ce policier doit infiltrer une communauté d’activistes, les « Jauniens ». Mais le plan ne se déroule pas comme prévu. À 300 km de là, deux avions percutent l’usine nucléaire de La Hague, plongeant une partie de la France et de l’Angleterre dans le chaos. Pluies acides, radioactivité, la Bretagne compte parmi les zones à évacuer. Les Jauniens décident de rester sur leur presqu’île. Contre son gré, Jack les imite. Une survie en territoire contaminé débute.

La Pierre jaune est issue d’une hypothèse scientifique admise par l’État français : un attentat contre La Hague serait au moins sept fois plus grave que Tchernobyl Le personnage de Jack est inspiré de Mark Kennedy le policier anglais qui a infiltré des milieux anarchistes – notamment en France – durant sept ans.

 

 

D’abord ne pas nuire, François Clapeau

Un roman d’anticipation « coup de-poing », sombre et éclairant à ma fois.

Printemps 2050. Nathan Cardinal est un médecin expérimenté, à la pointe des techniques de soin en urgence. Sa mèche d’éternel adolescent cache un front balafré. Son entourage ne connaît pas vraiment l’origine de cette blessure, mais chacun a ses cicatrices : avant de retrouver le progrès dans une nouvelle harmonie avec la nature, la société a été bouleversée par une crise énergétique mondiale. Le Blast. Personne n’en est sorti indemne.

Un meurtre au coeur de l’hôpital va pousser une jeune policière et un pilier de la Brigade d’enquêtes antérieures à fouiller l’histoire du médecin ; ils devront percer son secret, tout en affrontant leurs propres démons. Dans cette affaire sensible et pleine de rebondissements, tous veulent répondre à la même question : peut-on guérir du passé pour soigner l’avenir ?

 

Nuit polaire, Balthazar Kaplan

Enorme coup de cœur pour ce thriller polaire. Une immersion totale dans la nuit enneigé de l’hiver continentale de cette Terre Australe Inconnue.

 

« En plein coeur de l’été survint le jour de Noël. Certes, pas de problème pour savoir s’il y aurait de la neige. Mais ce jour proche du solstice annonçait le lent basculement vers la nuit et l’hiver, ce qui donnait à cette fête une petite tonalité angoissante. La dernière fête de lumière avant le début des ténèbres. Le compte à rebours du condamné. »

Nuit polaire est un thriller qui se passe en Antarctique, dans un futur proche, aux alentours de 2040. L’enquête d’Apollon Maubrey sur la disparition mystérieuse d’un homme emmène les lectrices et lecteurs au croisement d’enjeux scientifiques, géopolitiques et écologiques. Le récit évolue dans l’espace dangereux et confiné des bases polaires et celui sauvage du continent antarctique

 

Mathilde ne dit rien, Tristan Saule

Avec ce roman noir social, Tristan Saule nous offre un inexorable compte à rebours implacable. On suit avec attention et bienveillance son atypique héroïne hors morne durant sept jours. Un roman haletant qui m’a laissé pantelante.

La fin de la trêve hivernale approche, et Mathilde découvre que ses voisins sont menacés d’expulsion. Les recours légaux n’ont rien donné. Mathilde n’a pas toujours été travailleuse sociale. Mathilde porte en elle de sombres secrets. Mathilde ne dit rien, mais Mathilde va prendre les choses en main. Dans ce premier roman des Chroniques de la place carrée, suspense et tension viennent bouleverser le portrait d’une femme brisée qui fait face à son dernier choix : se battre ou disparaître.

 

 

 

 

 

 

22 réflexions sur “Le top 2021 de notre porte flingue #2 découvertes

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s