Les rencontres de Fanny H : Dédicace Franck Thilliez à la librairie La Bailleuloise.

Les rencontres de Fanny H 

 

Dédicace autour de Franck Thilliez à la librairie La Bailleuloise.

Les dédicaces, vous connaissez, ce sont les rencontres de vos auteurs préférés mais que savez-vous des préparatifs ? Comme moi sûrement, peu de choses. Alors je profite de la venue d’un auteur très connu pour vous donner un peu plus d’informations.

La librairie La Bailleuloise a eu le plaisir d »accueillir Franck Thilliez le mercredi 25 mai.

C’est une librairie généraliste qui se situe au 17 Grand Place Charles de Gaulle à Bailleul dans le Nord. Elle est une des plus vieilles enseignes de la ville.

Vous y trouverez de jolies cartes, un rayon papeterie et des idées cadeaux. Vous pouvez également  faire toutes vos commandes de livres scolaires et autres.

Vous avez également le site La Bailleuloise que vous pouvez consulter librement sur le net.

Donc, la préparation d’une grosse dédicace comme celle-là ce n’est pas rien.

Tout d’abord, il a fallu quelques années de persévérance afin que Sabrina Becue puisse de nouveau avoir le plaisir d’accueillir Franck Thilliez.

Puis, il faut définir un jour et une heure, ni trop tôt afin que les gens qui travaillent puissent venir ensuite, ni trop tard pour ne pas avoir tout le monde en même temps.
16h30 c’était parfait pour fluidifier la foule qui ne cessera pendant les trois heures de dédicaces non-stop !

Un avantage non-négligeable est d’avoir la plupart des meubles sur roulettes, ce qui a permis d’installer notre auteur au centre et face à l’arrivée des lecteurs.

Il faut ensuite prévoir un large stock côté exemplaire et surtout pour les deux derniers sortis simultanément (Labyrinthes et Le plaisir de la peur). Mais le suspense demeure, y-aura-t-il assez de livres ?!?

Sabrina se charge du réassort.

La veille, l’équipe a dû ranger au mieux la surface avec l’arrivée de pas mal de cartons suite à une grosse commande.

Les lecteurs étaient nombreux à attendre dehors et dedans, bien souvent le sourire aux lèvres.

L’ambiance était chaleureuse et conviviale.

Ce fut un très bon après-midi d’échanges. Notre auteur est reparti fatigué ainsi que son stylo !

Mais au fait, La Bailleuloise c’est qui ?

C’est une équipe de trois femmes accros aux livres (voir leurs tee-shirts) avec à sa tête Sabrina Bécue présente depuis une quinzaine d’années et qui a repris l’établissement il y a quatre ans en 2018. Elle est bien entourée avec Nadine à sa gauche et Anaëlle, à sa droite.

Voici quelques questions/réponses afin de mieux les connaître.

Anaëlle : 

Fanny :  – Parle nous de ton aventure Kube 

J’ai commencé Kube en tant que cliente. J’ai découvert à travers les réseaux ce concept et j’ai adoré l’idée de recevoir, tous les mois, un livre à l’aveugle choisi par des libraires venant de la France entière. Puis, pendant mon année de licence professionnelle librairie j’ai rencontré une libraire partenaire et j’ai voulu, comme elle, me lancer dans l’aventure. Etant en apprentissage, je trouvais ça intéressant de m’entrainer au niveau du conseil à travers ce concept. 

– Quels sont tes projets d’avenir ?

Mon projet est, comme beaucoup de jeunes libraires je pense, de gérer sa propre librairie indépendante. 

– Quel(s) auteur(s) rêverais-tu de rencontrer ? 

Je rêverais de rencontrer Jean-Christophe Grangé, un auteur que j’affectionne depuis de nombreuses années maintenant et Karine Giebel, que j’ai découvert depuis peu et qui me fascine par sa manière de nous faire aimer le côté le plus sombre de ses personnages.

 

Sabrina :

 

– Quels sont tes auteurs préférés ?

J’aime beaucoup d’auteurs, difficile d’en avoir des préférés. Metin Arditi, Karine Tuil, Fiona Cumins… Mes goûts sont très variés.

– Quel est ton dernier coup de cœur lecture ?

Mon dernier coup de cœur est le roman de Jane Sanderson Lovesong, une magnifique histoire d’amour en musique.

– Quels sont tes projets, tes envies pour La Bailleuloise ? 

Il y a pleins de projets en tête, un à l’étude dont je ne peux pas encore parler car trop jeune, il doit encore mûrir. Dans le futur, j’aimerai créer plus de synergie avec les institutions (médiathèques, villa Yourcenar…) mener des actions conjointement. A suivre.

 

Merci à l’équipe de La Bailleuloise de m’avoir laissé entrer un peu plus dans leur univers pro et perso, et d’avoir pu être la témoin de chouettes moments. 

2 réflexions sur “Les rencontres de Fanny H : Dédicace Franck Thilliez à la librairie La Bailleuloise.

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s