Nos âmes aux diable – Jérôme Camut et Nathalie Hug

Nos âmes au diable de Jérôme Camut et Nathalie Hug – Paru le 17 mars 2022 chez Fleuve Editions dans la collection Fleuve Noir. 19.90 €.  (384 pages) ;  14 x 21 cm

4ème de couverture :

Il vaut parfois mieux ignorer la vérité…

Mi-juillet, Sixtine, dix ans, disparaît sur une plage de l’île d’Oléron. Pour Jeanne, sa mère, c’est tout son monde qui s’écroule. Elle s’en veut d’avoir été trop accaparée par son métier. Elle en veut à son mari, qui aurait dû surveiller leur petite brune aux yeux bleus, mais qui a failli, trop occupé à donner un énième coup de canif dans leur contrat de mariage.
Lorsque les recherches conduisent finalement à un multirécidiviste connu par la justice pour le viol de quatre fillettes, Jeanne comprend que rien ne sera jamais plus comme avant. Et son travail de résilience s’annonce d’autant plus long que le corps de Sixtine n’a jamais été retrouvé.
Une absence qui laisse planer comme une incertitude… Et si la vérité s’avérait plus sordide et glaciale encore que la mort d’un enfant ?

Les auteurs : Auteurs des best-sellers Prédation, Les Voies de l’ombre ou encore W3, Nathalie Hug et Jérôme Camut forment un duo unique en France. Ils ont aussi été salués par la critique avec leur diptyque engagé : Islanova qui a obtenu le Prix Ouest, suivi de Et le mal viendra qui s’est vu décerner le Grand Prix du Festival Sans Nom. Tous deux sont également scénaristes.

Pour en savoir plus sur nos auteurs voir l’article de notre Porte flingue ICI

Extraits :
« Quels sont les cinq piliers d’un esprit sain ?
L’obéissance est le premier pilier,
L’hygiène est le deuxième pilier,
La curiosité est le troisième pilier,
L’humilité est le quatrième pilier,
Le talent est le cinquième pilier. »
« Sixtine sort, grimpe sur le tamis à quatre pattes et débouche sur le chemin baigné de lumière.Alors qu’elle entame une danse de la joie, entre trépignements et petits cris, elle est interpellée par un promeneur avec son chien.
– Qu’est-ce qui rend cette jeune fille si guillerette ? A-t-elle trouvé un trésor ?
Sixtine ne parle jamais aux inconnus, a fortiori quand elle est seule, mais celui- ci est vieux et son chien aux longues oreilles pendantes a l’air doux, il ne peut donc pas être méchant. De toute façon, elle ne pourra avouer ni à ses grands- parents ni à son père, encore moins à sa mère, qu’elle est entrée seule dans un blockhaus.
Et si elle prenait deux minutes pour raconter ses exploits à ce gentil monsieur ? »

Le post-it de Ge

Nos âmes aux diable

Encore un coup de maitre des Camhug. Oui un de plus, car « Nos âmes aux Diable » est un livre fort, une lecture dérangeante dont on ne ressort pas indemne.

J’ai lu ces derniers temps quelques livres sur le même sujet, un sujet déjà tellement traité dans les romans policiers et pourtant celui-là il est sur le podium, il les surclasse tous. Je ne suis pas prête de l’oublier. C’est certain il fera référence.

Mais alors que nous raconte « Nos âmes au Diable »

Oléron, pendant l’été. Sixtine, une fillette de 10 ans, disparaît en pleine journée, échappant à la surveillance de son père Richard. L’enquête conduit les gendarmes à Serge Drot, un pédophile multirécidiviste. Jeanne, la mère de Sixtine, entame un difficile travail de résilience. Mais l’absence de corps laisse planer une incertitude sur la mort de l’enfant.

Deux personnages forts

On va suivre ici le parcourt des deux principales protagonistes. Une mère et sa fille. Sixtine et Jeanne.

Une mère et sa fille qui à distance vivent un presque même calvaire. L’absence de l’autre.

Sixtine qui ne comprend pas ce qui lui arrive ou alors qui le comprend trop bien. Sixtine qui enfermée, séquestrée espère que sa mère vienne la sortir de là. Une maman ça protège…. Et Jeanne qui ne veut pas croire que sa fille unique est morte, qui s’accroche à son espoir même si l’absence est insupportable, elle veut garder une petite part de lumière. Elle chute mais se redresse à chaque fois même si elle se relève plus fragile après. Une mère tout en culpabilité aussi.

Comme à chaque fois chez les Camhug c’est la psychologie des personnages qui est scrutée ici. Elle est décortiquée, elle est torturée à l’extrême. Ici, il soumette une mère à l’indicible, la confrontant à l’horreur et alors qu’elle tente de reprendre pied, il la malmène à nouveau pour la mettre face à l’inconcevable. C’est à travers leurs personnages si bien campés, tout en cohérences que nous vivons leurs histoires, que nous vibrons avec eux, que nous entrons en empathie avec eux.

Une immersion totale

Et puis il y a le fond mais chez les Camhug il y a la forme aussi. Contrairement à leurs derniers opus, ici il nous propose un one shot, un roman qui va droit au but. Un roman écrit à l’os. Ils vont droit au but tout en empruntant des chemins de travers qu’il nous est impossible de deviner à l’avance. Ils nous font passer par tout un tas d’émotions contradictoires. Il imagine le pire, celui qu’il ne nous est pas donner d’entrevoir. Il nous trimballe, nous secoues, nous brinqueballe. Et nous, on les suit les yeux fermés. On se dit qu’effectivement tout cela est plausible, tout cela est d’une justesse folle. Et avec Jérôme et Nathalie on n’est pas étonné d’en prendre plein la tête. Ils sont tellement doués pour mettre aussi notre cœur en miette.

Je vous le disais, Nos âmes au diable est un livre qui va bousculer vos convictions, un bouquin qui va vous marquer et qui longtemps restera en vos mémoires.

Et si j’aime tant lire les Camhug, c’est simplement que ces deux là sont juste l’union de deux humains, deux auteurs tellement talentueux !

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 12 Juillet 2021 au 11 Juillet 2022) ;  

Le Challenge « Le tour du monde en 80 livres » chez Bidb (France).

et le challenge Les dames en noir chez Zofia

21 réflexions sur “Nos âmes aux diable – Jérôme Camut et Nathalie Hug

  1. J’ai adoré ce livre !! puissant, terrible, immersif… par contre, je me rends compte que je n’ai pas ton suivi sur le challenge des Dames en Noir, je ne sais pas si tu peux le mettre à jour sur LA ? sinon tu m’envoies un récap par mail ou en commentaire sur mon blog sur la page du Challenge comme ça je mets à jour 😉

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s