A sang et à mort, Sandrine Durochat

Le livre : A sang et à mort de Sandrine Durochat. Paru le 15 février 2022 chez Jigal dans la collection Jigal Polar. 18€50. (247 p.) ; 20 x 13 cm

4e de couv : 

Une violente attaque de fourgon blindé qui tourne mal. Un convoyeur au tapis et neuf millions envolés…

Entre Grenoble et Échirolles, deux clans se sont alliés pour tenter un gros coup. Mais rien ne s’est passé comme prévu…

Au milieu de cette faune qui s’entretue pour l’argent et le pouvoir, Nina, Audrey, Karen et Samia vont tenter d’en réchapper.

Et puis il y a Hirsch, dit Le Mur, commandant de police pourri jusqu’à la moelle, Precious, le caïd, Malik, le boss. Tous aussi malsains les uns que les autres.

Et Gabriel, le flic en pleine dépression depuis la mort d’un jeune manifestant, qui, en quête de rédemption, semble vouloir remettre les choses à leur juste place…

L’auteure : Sandrine Durochat est avocate depuis une quinzaine d’années. Convaincre des juges par la parole ou des lecteurs par l’écriture sont des exercices délicats dans lesquels elle apprécie s’aventurer. Elle s’inspire de ses rencontres professionnelles diverses et variées ainsi que de ses contemporains pour créer ses fictions et donner vie à ses personnages.

 

 

 

Extrait : 
« Le réveil cracha sa sonnerie assassine. Gabriel peina à lever les paupières sur les chiffres rouges. Des banderilles stridentes lui perçaient le cerveau et des seaux de sable lui brûlaient les yeux. »

Le post-it de Ge

A sang et à mort, Sandrine Durochat

Je viens de finir ce premier roman.
J’avoue j’en sors un peu sonnée et j’ai encore du mal à mettre des mots sur ceux de Sandrine Durochat.
Il faut dire notre auteure nous offre là un polar très visuel.

Mais alors que nous raconte « A sang et à mort »

Entre Grenoble et Echirolles, deux clans s’allient pour tenter un gros coup, avec neuf millions d’euros à la clé. Mais rien ne se passe comme prévu. Au centre de ce fiasco, Nina, Audrey, Karen et Samia tentent d’échapper à ce milieu où tout le monde s’entretue pour de l’argent et du pouvoir. Gabriel, policier en pleine dépression, veut remettre les choses à leur place.

Sandrine Durochat nous offre une histoire folle sur un rythme fou. Un premier polar qui va à cent à l’heure et même bien plus vite.

Il y a là aussi une galerie de personnages hauts en couleurs. Ils sont nombreux à croiser notre route durant notre lecture. Des caïds, des hommes de mains, des flics ripoux et même un peu plus, des filles qui tente de ce sortir de leur conditions, des bandes rivales. Et puis il y a le fric, le pouvoir et la drogue aussi. Elle inscrit ses héros dans une réalité urbaine violente. Une violence presque ordinaire dans leur quotidien souvent très dur voir brutal.
On a l’impression de suivre un film noir, un qui pourrait avoir été scénarisé par Olivier Marchal avec lui dans le premier rôle ou plutôt dans le rôle du flic en quête de rédemption.
On a l’impression aussi que rien ici n’est aussi noir ou blanc que l’on veut bien le croire, que chacun à sa part d’ombre, ses blessures, ses failles aussi !
Non vraiment pour un coup d’essai, je dis bravo à Sandrine Durochat, c’est vraiment réussi et captivant même si parfois j’ai trouvé que ça défourailler beaucoup mais le scénario si prête et l’histoire aussi. L’hémoglobine n’est jamais gratuite, le sang versé trouve sa justification. C’est bestial mais efficace. Et l’écriture résolument moderne de notre autrice nous happe et nous procure une lecture nerveuse et addictive.  Et on ne lâche ce bouquin qu’après avoir tourné les 250 pages. 250 pages cinglantes qui m’ont scotchée !
Un vrai coup de maître ! Oups pardon un pur coup de maîtresse, Maître !!!

 

Challenge Thrillers et Polars de Sharon (du 12 Juillet 2021 au 11 Juillet 2022) ;  

Le Challenge « Le tour du monde en 80 livres » chez Bidb (France).

et le challenge Les dames en noir chez Zofia

4 réflexions sur “A sang et à mort, Sandrine Durochat

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s